Les Français bricolent plus depuis la crise

le
4
Les hommes ont désormais perdus le monopole du bricolage ! Jiri Hera/shutterstock.com
Les hommes ont désormais perdus le monopole du bricolage ! Jiri Hera/shutterstock.com

(Relaxnews) - Une étude Ipsos-Brico Pro révèle que près d'un Français sur deux pratique le bricolage chez lui depuis le début de la crise. 

Sur 88% de Français qui se déclarent bricoleurs, 42% affirment bricoler plus depuis qu'ils ressentent les effets de la crise. Un chiffre étonnant : 44% de Françaises déclarent bricoler davantage qu'avant. Les moins de 35 ans sont, quant à eux, la catégorie d'âge qui bricole le plus depuis la crise (46%).

Si pratiquement neuf Français sur dix se déclarent bricoleurs, 81% d'entre eux consentent à effectuer eux-mêmes les travaux de papier-peint et peinture à leur domicile. Les femmes ont quasiment rejoint les hommes sur ce plan puisqu'elles sont 81% à y consentir également contre 82% des hommes.

Toujours concernant les femmes, 75% déclarent réaliser de petits travaux d'entretiens (changer une prise ou un interrupteur, réparer une poignée de porte...) et 69% jardiner. Si toutefois elles demeurent plus nombreuses que les hommes à jardiner, elles ne sont 66% à réaliser de petits travaux contre 84% des hommes. 

24% des Français bricoleurs déclarent réaliser de gros travaux eux-mêmes (construction, isolation...). En termes de sexe, les femmes sont tout de même 17% à réaliser de gros travaux contre 31% des hommes.

Sur l'ensemble des personnes interrogées, la majorité cite le critère "prix" en premier dans leur choix de magasin de bricolage. Suivent ensuite les critères "proximité" et "conseils prodigués par les vendeurs". 

Enfin les critères de "livraison" ou "nom de l'enseigne" importent assez peu pour les Français. 

Cette étude Ipsos-Brico Pro a été menée auprès d'un échantillon représentatif de la population française de 2.009 personnes, par internet, du 11 au 15 avril 2014.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • loco93 le jeudi 22 mai 2014 à 10:21

    Si Carrefour achète et/ou fait importer/fabriquer des produits bas de gamme (selon un cahier des charges définis par lui même), que ce soit du made in china ou made in Europe, le résultat sera le même... On ne peut avoir de la qualité avec un cout de fabrication tiré au maximum vers le bas; le seul gagnant est carrefour qui fait un max de profit sur le dos du pauvre petit consommateur.

  • lion.bon le jeudi 22 mai 2014 à 09:08

    Alors un conseil, choisissez de préférence du matériel fabriqué en France ou au pire en Europe, je me suis fait avoir récemment en achetant du matériel de bricolage acheté chez Carrefour, qui ne vend que du made in China !! mauvaise qualité et faible résistance des matériaux, en l'occurrence une barre extensible de salle de bains,

  • luke4 le mercredi 21 mai 2014 à 22:46

    l'effet boite à outil de FH

  • loco93 le mercredi 21 mai 2014 à 22:12

    Pas étonnant, après avoir acheter son épave à tout prix et à prix d'or avec un endettement record allant jusqu'à 25 voire 30 années, il reste pour beaucoup que son huile de coude pour retaper son logement. Résultat, on consomme moins (ou de moins bonne qualité), on sors/voyage moins, on vis moins mais davantage cloitré entre 4 murs. bravo la course effrénée des prix? et vive le china (au détriment du made in france) pour pouvoir donner un peu de déco décent à son logement (pas le choix hein?).