Les Français boudent toujours les actions

le
0
Alors que la Bourse s'est envolée en deux ans, les épargnants ont préféré privilégier la pierre et les livrets d'épargne.

«Les Français ont raté la hausse des marchés depuis deux ans» déplore Paul-Henri de La Porte du Theil, président de l'AFG, l'Association française de la gestion financière. «Les Européens du Nord et même les Italiens sont revenus en Bourse depuis des mois, pas les Français», observe-t-il. Traditionnellement prudents, ils ont privilégié la pierre et les livrets d'épargne.

«À la différence de ce qui s'était passé entre 2000 et 2010, la remontée des marchés n'a pas attiré de nouveaux clients vers la Bourse en ligne», relève Pascal Donnais, directeur général de Fortuneo Banque. Même ceux qui avaient déjà des portefeuilles n'en ont pas non plus profité pour les gérer plus activement. «La taxe sur les transactions financières les incite à conserver les mêmes titres longtemps», ajoute Pascal Donnais.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant