Les Français appauvris par rapport aux Allemands depuis l'euro

le
0
INFOGRAPHIE - Qu'il s'agisse de la création de richesses, de l'emploi ou de leur présence sur la scène mondiale, les deux États les plus importants de la zone euro tendent à s'écarter.

La raison du plus fort est toujours la meilleure. Angela Merkel estime que ses conceptions économiques sont les plus pertinentes car les performances allemandes l'emportent désormais largement sur les résultats français. «L'Europe doit discuter des différences croissantes entre les économies française et allemande», a ainsi déclaré sans chichis la chancelière, le 15 juin devant une assemblée de chefs d'entreprise à Berlin.

Les faits plaident en sa faveur. Qu'il s'agisse de la création de richesses, de l'emploi ou de leur présence sur la scène mondiale, les deux États les plus importants de la zone euro tendent à s'écarter, tout comme le Rhin se transforme en delta après son arrivée aux Pays-Bas. Le plus inquiétant, cette divergence s'est aggravée avec la monnaie unique.

Quand l'euro a vu le jour, au 1er janvier 1999, la production de chaque Français, autrement dit le sacro-saint PIB par habitant, représentait 94,2 % du niveau allemand. L'an dernier, ce n'éta

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant