Les frais des FCPE sont orientés à la baisse

le
0
(NEWSManagers.com) - Le pourcentage de FCPE facturant des commissions de souscription indirectes a baissé, passant de 28% en 2009 à 18% en 2011, selon la quatrième édition de l' Argus des FCPE publié par Debory Eres (1). Les frais de gestion directs ont baissé, s' inscrivant à 0,64% en moyenne en 2011 contre 0,81% en moyenne en 2009. Les frais de gestion indirects présents dans 95% des FCPE ont baissé de 1,41% en moyenne en 2009 à 1,18% en 2011.
La précédente étude de 2009 avait montré que frais et performance n' étaient pas liés. En 2011, cette conclusion est confirmée : les frais de gestion n' ont pas d' impact sur la performance (absence de corrélation statistique), quel que soit le type de fonds (monétaire, obligataire, diversifié et actions) et quelle que soit la période (1 an et 3 ans). Les fonds actions les plus performants sur 3 ans ont même des frais plus élevés que les fonds moins performants.
Les benchmarks n' ont d' intérêt que pour les fonds monétaires qui utilisent tous le même benchmark (EONIA capitalisé) et sont toujours aussi peu pertinents sur les fonds obligataires, diversifiés et actions. En effet, en moyenne un même benchmark (qu' il soit composite c' est-à-dire composé de plusieurs indices ou non) est utilisé en moyenne par seulement 1,6 fonds diversifié et 2,5 fonds actions ou obligations. Il est donc préférable de comparer les FCPE entre eux plutôt qu' à leur indice de référence pour valider la qualité de la gestion.
Sur le front de la transparence et de la qualité de l'information, la mise à disposition des documents sur internet (site public) progresse : 72% des sociétés de gestion présentent leurs fonds, soit 543 fonds au total et 86 FCPE de plus qu' en 2009 lors de la dernière édition de l' Argus des FCPE. Le nombre de FCPE pour lesquels tous les documents (notice, règlement, fiche et rapport annuel) sont consultables augmente aussi : 205 en 2011 contre 154 en 2009.
A noter enfin une concentration des acteurs de la gestion et une rationalisation des gammes de FCPE commercialisés. Depuis le début des années 2000, le nombre de sociétés de gestion d' épargne salariale est en baisse constante (36 en 2011 contre 54 en 2003) ainsi que le nombre de fonds (1570 début 2011 contre 2022 en 2003). La répartition des encours est stable et le poids des fonds monétaires reste très important (49%) dans les encours des FCPE multi entreprises.

(1) L' édition 2011 analyse plus de 550 FCPE multi-entreprises, c' est-à-dire accessibles à toutes les entreprises, gérés par 26 sociétés de gestion. Les FCPE analysés représentent 81% des FCPE multi-entreprises commercialisés et 79% des encours du marché

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant