Les frais des complémentaires santé pointés du doigt

le
0
Selon UFC-Que choisir , sur 100 euros de cotisation, 22 serviraient à couvrir le coût de fonctionnement des complémentaires elles-mêmes.

Les Français ont dépensé, en 2010, 25,4 milliards d'euros en cotisations de complémentaire santé, soit une hausse de 16,6% en cinq ans, deux fois plus forte que la progression des revenus. C'est l'estimation publié ce mercredi par l'UFC-Que choisir.

L'association de consommateurs ne rejette pas la responsabilité de cette flambée uniquement sur les complémentaires elles-mêmes : selon ces calculs, les prélèvements sur les contrats (taxe et contribution au financement de la CMU) représenteront l'an prochain 13,3% du montant des primes, contre 1,8% en 2005.

Mais l'UFC-Que choisir pointe quand même du doigt les frais des complémentaires santé, qu'elle juge «hors de contrôle». Ceux-ci représenteraient 7 milliards d'euros par an. En d'autres termes, sur 100 euros de cotisation, 22 serviraient à couvrir le coût de fonctionnement des complémentaires elles-mêmes (19,8 euros pour les contrats collectifs, souscrits par l'intermédiaire de son employeur généralement, et 23

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant