Les foyers français, ultraconnectés, détiennent 6,5 écrans en moyenne

le
0
Les foyers français, ultraconnectés, détiennent 6,5 écrans en moyenne
Les foyers français, ultraconnectés, détiennent 6,5 écrans en moyenne

(AFP) - Les internautes sont aujourd'hui ultra connectés et avec l'explosion des tablettes et des smartphones, chaque foyer français comptait 6,5 écrans en moyenne l'an dernier, qui sont utilisés les après les autres ou simultanément, selon une étude de Médiamétrie publiée jeudi.Les Français étaient à 82% connectés à l'internet fixe et/ou mobile en novembre 2013. Parmi eux 2,8% ne consultaient internet que depuis un terminal mobile, 45,3% que depuis un terminal fixe et la majorité (51,9%) se connectent indifféremment depuis le fixe comme le mobile.

Avec une progression de 105% en un an, la tablette s'invite de plus en plus dans les foyers français. Ils sont aujourd'hui 8 millions à pouvoir surfer sur cet écran, l'apparition de tablettes low-cost sur le marché en 2013 n'est sans doute "pas étrangère à cette progression à trois chiffres", souligne l'institut Médiamétrie.

Mais les différents appareils sont utilisés de manière différente par les Français. Selon Mediamétrie, l'accès à internet par un ordinateur fixe ou un mobile est majoritaire en semaine dans la journée, mais on voit un pic d'utilisation de la tablette à partir de 21H00.

Et pour cause, beaucoup de Français continuent à consulter internet alors qu'ils sont devant la télévision. Près d'un internaute sur cinq (18%) a déjà commenté des programme télé en direct sur un réseau social, selon Médiamétrie, et la proportion monte à 31% parmi les 15-24 ans.

Médiamétrie met en avant l'exemple du match de football France-Ukraine du 19 novembre dernier qui a généré 825.000 tweets le jour même, ainsi qu'un pic le lendemain de 27% de tweets en plus par rapport à un jour moyen de novembre.

L'étude montre également qu'internet est largement utilisé pour consulter la presse, regarder des contenus télé en direct ou en rattrapage, ou encore écouter la radio.

Ainsi, chaque mois en 2013, 15,4 millions de personnes ont écouté la radio sur internet (en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant