Les formes gouvernementales reprennent une ville à l'est de Damas

le
1
    BEYROUTH, 9 juillet (Reuters) - Les forces gouvernementales 
syrienne ont repris samedi une ville située à l'est de Damas 
après 12 jours de combats, rapporte l'Observatoire syrien des 
droits de l'homme (OSDH). 
    La reprise de Maïdaa permet à l'armée du régime de Bachar al 
Assad de couper une voie d'approvisionnement cruciale pour les 
rebelles présents dans la Ghouta orientale et par laquelle 
transitaient armes et argent, explique l'OSDH.  
    Maïdaa était jusque là tenue par les insurgés du Djaïch al 
Islam et sa proximité avec l'aéroport militaire de Doumeir lui 
confère une importance stratégique. 
 
 (Lisa Barrington,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fpelu il y a 6 mois

    En forme chez Reuters.