Les forêts canadiennes manquent de financements

le
0
(Commodesk) Une trentaine d'élus canadiens se sont présentés, le 22 février dernier, à l'Assemblée nationale québécoise afin de trouver des solutions pour faire face à la crise du secteur forestier. « Depuis 2005, plus de 21.000 emplois ont déjà été perdus et 300 usines ont fermé » témoigne le président de la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM), Bernard Généreux.

La FQM ainsi que la Fédération québécoise des coopératives forestières (FQCF) demandent des financements pour moderniser et relancer cette industrie. Selon la presse locale, elle réclamerait une aide de 750 millions de dollars d'ici cinq ans. Depuis 2006, le gouvernement a déjà investi 7 milliards de dollars dans cette industrie et 1,14 milliard de dollars supplémentaires seront distribués entre 2011-2012, d'après les chiffres officiels.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant