Les forces yéméno-saoudiennes ouvrent un nouveau front au Yémen

le
0
    LE CAIRE, 7 janvier (Reuters) - Les forces gouvernementales 
yéménites soutenues par l'Arabie saoudite ont ouvert un nouveau 
front en débarquant tard mercredi soir dans le port de Maydi, 
sur la mer Rouge, rapportent jeudi des habitants de cette ville 
proche de la frontière saoudienne. 
    La progression des troupes du président Abd-Rabbou Mansour 
Hadi et de leurs alliés est ralentie par une forte résistance 
des miliciens chiites houthis et par les mines antipersonnel 
dissimulées dans la ville, qui était bombardée depuis des 
semaines par l'aviation et la marine saoudienne, ajoutent les 
habitants joints par téléphone. 
    Le général de l'armée gouvernementale Adel Koumaïri a 
déclaré à la chaîne télévisée saoudienne Al Arabiya que ses 
forces contrôlaient totalement la ville, une information 
contestée par les Houthis qui disent livrer une "résistance 
héroïque". 
    Selon les habitants de Sanaa, une trentaine de raids aériens 
ont par ailleurs visé les positions des combattants chiites dans 
la capitale yéménite pendant la nuit. 
    L'Arabie saoudite a annoncé samedi la suspension de la trêve 
négociée par l'Onu, qui avait réduit les combats sans y mettre 
réellement fin.     
 
 (Mohammed Ghobari; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant