Les forces syriennes espèrent reprendre Palmyre, dit Damas

le
0
 (Actualisé avec TV, agence Sana) 
    BEYROUTH, 23 mars (Reuters) - L'armée syrienne et ses alliés 
ont atteint mercredi les faubourgs de Palmyre, cité antique aux 
mains des djihadistes de l'Etat islamique depuis mai 2015, 
rapportent la presse officielle et l'Observatoire syrien des 
droits de l'homme (OSDH).  
    Les forces gouvernementales, appuyées par des avions syriens 
et russes, ont pris le contrôle d'une colline située à la 
périphérie et les combats font rage autour de la ville du centre 
du pays, ajoute l'ONG basée en Grande-Bretagne, qui s'appuie sur 
un réseau d'informateurs sur le terrain.  
    "Nous sommes à 850 mètres de Palmyre. Dans quelques heures, 
les forces (gouvernementales) vont proclamer que la ville de 
Palmyre est complètement sûre", a par ailleurs affirmé un 
militaire interrogé par la télévision publique.  
    L'agence de presse officielle Sana avait auparavant annoncé 
"l'élimination des derniers terroristes de Daech sur place".  
    L'armée syrienne a lancé une offensive il y a deux semaines 
environ pour reprendre Palmyre à l'EI et s'ouvrir la voie vers 
la province orientale de Daïr az Zour, contrôlée pour 
l'essentiel par l'organisation djihadiste.  
 
 (Jean-Stéphane Brosse et Jean-Philippe Lefief pour le service 
français, édité par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant