Les forces syriennes accusées d'exécutions sommaires

le
1
L'ONU reçoit des rapports évoquant de nombreux civils torturés et tués à Homs. Un convoi humanitaire qui devait se rendre dans le quartier de Baba Amr a été bloqué par l'armée.
o Le convoi humanitaire n'est pas entré à Baba Amr

Localisation de Baba Amr.
Localisation de Baba Amr.

Un convoi d'aide d'urgence du Comité international de la Croix Rouge (CICR) et du Croissant Rouge syrien a été empêché vendredi d'entrer à Baba Amr, assiégé et bombardé pendant des semaines, ce que le président du CICR, Jakob Kellenberger, a qualifié d'«inacceptable».

Les sept camions chargés de nourriture, de médicaments, de couvertures et de lait pour bébés vont rester à Homs «dans l'espoir de pouvoir entrer très prochainement à Baba Amr», a-t-il précisé.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé la Syrie à laisser entrer l'aide humanitaire «sans condition» et le Haut commissariat de l'ONU aux droits de l'Homme s'est inquiété d'éventuelles «représailles» à Baba Amr, après avoir reçu des informations non confirmées de 17 exécutions sommaires. «Jeudi, il y a eu beaucoup de pertes civiles. Nous recevons des rapports macabres d'éxécutions somma

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le vendredi 2 mar 2012 à 14:38

    JPi - La France ferait mieux de fermer sa banque à emprunter.