Les forces kurdes annoncent des progrès à l'est de Mossoul

le
0
    BAGDAD, 18 octobre (Reuters) - Les forces peshmergas kurdes 
ont annoncé lundi en fin de journée avoir repris neuf villages 
aux djihadistes de l'Etat islamique dans des opérations à l'est 
de Mossoul, dernière grande ville tenue par l'organisation en 
Irak. 
    L'offensive de 24 heures est la première menée par les 
combattants kurdes dans le cadre de la bataille de Mossoul, 
lancée lundi à l'aube par le Premier ministre irakien Haïdar al 
Abadi avec le soutien de la coalition internationale sous 
commandement américain. 
    Dans une déclaration publiée lundi soir, les peshmergas 
annoncent que l'opération leur a permis de prendre le contrôle 
"d'une portion importante" de la route de 80 km entre Erbil, 
capitale du Kurdistan irakien autonome à l'est, et Mossoul. 
    Les avions de la coalition ont attaqué 17 positions des 
djihadistes de l'EI en soutien à l'offensive kurde dans cette 
zone truffée de mines, précise la déclaration, ajoutant qu'au 
moins quatre voitures piégées ont été détruites. 
    Préparée depuis des mois, l'offensive contre Mossoul des 
forces gouvernementales irakiennes rassemble environ 30.000 
soldats, peshmergas kurdes et miliciens sunnites et représente 
la plus grande opération de l'armée irakienne depuis le retrait 
des forces américaines en 2011. 
     
 
 (Maher Chmaytelli; Julie Carriat pour le service français, 
édité par Eric Faye) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant