Les forces israéliennes abattent cinq agresseurs palestiniens

le
0
    JERUSALEM, 14 février (Reuters) - Des policiers israéliens 
ont tué par balles deux Palestiniens qui avaient ouvert le feu 
sur eux, dimanche soir près de la vieille ville de Jérusalem. 
Quelques heures plus tôt, trois autres agresseurs palestiniens 
avaient été abattus alors qu'ils menaient des attaques 
distinctes. 
    En fin de soirée, deux hommes ont tiré à l'arme automatique 
sur des agents en faction à la porte de Damas, une entrée animée 
de la vieille ville, où ont eu lieu de nombreux autres incidents 
violents ces derniers mois. Les policiers ont riposté aussitôt, 
abattant les deux assaillants, a déclaré un porte-parole de la 
police. 
    Dans la journée, l'armée israélienne a indiqué que des 
soldats avaient tué par balles deux adolescents palestiniens de 
15 ans qui lançaient des pierres contre des véhicules près de 
Djénine en Cisjordanie occupée. Les soldats ont tiré après avoir 
essuyé des coups de feu provenant de l'un des adolescents, a 
indiqué l'armée israélienne dans un communiqué. 
    Lors d'une troisième attaque, un Palestinien qui tentait de 
poignarder un auxiliaire de police israélien à un poste de 
contrôle de Cisjordanie, près de Jérusalem, a été abattu, a 
annoncé la police. 
    Les forces de sécurité israéliennes ont tué au moins 163 
Palestiniens, dont 107 présentés par Israël comme des 
agresseurs, depuis début octobre. Dans le même temps, 27 
Israéliens et un Américain ont été tués dans des attaques 
palestiniennes. 
 
 (Jeffrey Heller et Ori Lewis à Jérusalem, Ali Sawafta à 
Ramallah; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant