Les Forces démocratiques syriennes contrôlent une grande partie de Manbij, un fief de l'EI

le
0
Des membres des Forces démocratiques syriennes, dans un char stationné près de Manbij, dans le nord de la Syrie, le 25 juin.
Des membres des Forces démocratiques syriennes, dans un char stationné près de Manbij, dans le nord de la Syrie, le 25 juin.

Cet ancien bastion djihadiste, situé dans le nord de la Syrie à proximité de la frontière turque, était encerclé depuis le 10 juin par les FDS, une force à dominante kurde.

La victoire finale n’a pas encore été annoncée, mais les Forces démocratiques syriennes (FDS) sont parvenues, samedi 6 août, à prendre le contrôle de la très grande majorité de la ville de Manbij au terme de nouvelles avancées contre les positions de l’organisation Etat islamique (EI). Après un siège de près de deux mois, les combattants kurdes et leurs alliés arabes locaux affrontent les dernières poches de résistances subsistant encore dans le centre de cette ville du nord de la Syrie.

Ancien bastion djihadiste situé à proximité de la frontière turque, Manbij était encerclée depuis le 10 juin par les FDS, une force à dominante kurde. Leurs unités ont depuis avancé progressivement vers l’intérieur de l’agglomération avec le soutien constant de la coalition internationale contre l’EI, emmenée par Washington.

Les FDS en constituent l’allié exclusif dans le nord syrien. Epaulés au sol par des éléments des forces spéciales, elles ont été appuyées par des frappes aériennes régulières visant les capacités de défense et de contre-attaque de leurs ennemis.

Ambitions territoriales kurdes Pour les Kurdes, la bataille de Manbij est d’une importance centrale. La prise de la ville intègre une campagne militaire de long terme visant à opérer une jonction entre le territoire actuellement contrôlé par les FDS dans le nord de la Syrie et l’enclave kurde d’Afrin, dans le nord-ouest.

Pour la coalition, l’enjeu est d’interdire à l’EI l’accès à la frontière turco-syrienne, préalable néce...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant