Les forces d'Haftar menacent de bombarder le port libyen de Benghazi

le
0

TRIPOLI, 15 septembre (Reuters) - Les forces fidèles à l'ex-général libyen Khalifa Haftar ont menacé lundi de bombarder le port de Benghazi, dans l'est du pays, si les installations ne sont pas fermées. Elles affirment que des armes y transitent avant d'être livrées aux forces islamistes, qu'elles combattent. Les forces d'Haftar et les mouvements islamistes armés, parmi lesquels Ansar al Charia, s'affrontent pour le contrôle du port de Benghazi, principal lieu de transit des importations notamment alimentaires à destination de l'Est libyen. (Ayman al-Warfalli; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant