Les forces anti-Houthis reprennent un poste frontalier au Yémen

le , mis à jour à 07:52
0

SANAA, 24 juin (Reuters) - Les forces fidèles au président yéménite en exil ont repris mardi un des quatre postes frontaliers avec l'Arabie saoudite contrôlés par les miliciens chiites Houthis. Selon des témoins, des milliers de civils ont convergé vers ce point de passage de Wadiah, dans la province d'Hadramaout, pour fuir le pays, soumis à un embargo de la coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite, et les violents combats. L'agence de presse officielle des Houthis, Saba, a confirmé la perte du poste frontalier, tombé selon elle aux mains "d'un groupe d'homme armés, de combattants d'Al Qaïda et de mercenaires". (Mohammed Ghobari; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant