Les fonds Ucits ont fortement décollecté avant la crise boursière de cet été

le
0
(NEWSManagers.com) -
Au mois de juin, avant même les turbulences du c?ur de l'été, les investisseurs se montraient déjà très réticents vis-à-vis des actifs risqués en raison des incertitudes concernant la vigueur de la croissance économique et des tensions de plus en plus en plus vives sur les marchés des dettes européennes.

Selon les dernières statistiques communiquées par l'Association européenne de la gestion financière ( Efama), qui regroupe 23 associations professionnelles représentant plus de 97% des fonds coordonnées ou non, les fonds Ucits ont subi en juin une décollecte nette de 29 milliards d'euros, après des souscriptions nettes de 22 milliards d'euros en mai. Une évolution due pour beaucoup à une forte décollecte sur les fonds monétaires et à une moindre collecte sur les fonds actions et obligations.
Les fonds Ucits de long terme (c'est-à-dire hors fonds monétaires) ont enregistré une collecte nette de seulement 7 milliards d'euros contre 16 milliards d'euros en mai. Les fonds diversifiés ont encore enregistré une collecte nette significative, de 6 milliards d'euros en juin contre 5 milliards d'euros le mois précédent.
Les fonds obligataires ont terminé le mois de juin à l'équilibre après une collecte nette de 8 milliards d'euros en mai. Les fonds actions ont fini le mois sur une décollecte nette de 3 milliards d'euros après une collecte nette de 1 milliard en mai.

Les fonds monétaires ont accusé une décollecte nette de 36 milliards d'euros en juin alors qu'ils avaient enregistré une collecte nette de 6 milliards d'euros en mai.
Pour leur part, les fonds dédiés ont enregistré une collecte nette de 6 milliards d'euros en juin après terminé le mois de mai à l'équilibre.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant