Les fonds obligataires high yield enregistrent une décollecte record début août

le
0

(NEWSManagers.com) - Début août, la bonne tenue du marché du travail aux Etats-Unis, avec la création en juillet de plus de 200.000 emplois, a renforcé la conviction des investisseurs que la reprise américaine pourrait pousser la Réserve fédérale à relever ses taux plus tôt que prévu.

La perspective de taux plus élevés menaçant les bénéfices des entreprises a entraîné, durant la semaine au 6 août, des décollectes massives de 11,38 milliards de dollars sur les fonds obligataires high yield et de plus de 19 milliards de dollars sur les fonds d'actions américaines, selon les données hebdomadaires communiquées par EPFR Global. Les fonds d'obligations américaines à haut rendement ont à eux seuls subi une décollecte de plus de 8 milliards de dollars.

Les zones de turbulences au Moyen-Orient et en Ukraine ont aussi incité les investisseurs à délaisser l'Europe au profit de l'Asie. Les fonds d'actions asiatiques hors Japon et les fonds d'actions australiennes ont enregistré des collectes exceptionnelles alors que les fonds d'actions européennes et de la région EMEA subissaient dans le même temps une décollecte cumulée de plus de 2 milliards de dollars.

Au total, les fonds obligataires et les fonds d'actions ont terminé la semaine au 6 août sur des décollectes nettes de respectivement 2,16 milliards de dollars et 16,27 milliards de dollars. Une partie au moins de ces retraits s'est portée sur les fonds monétaires qui ont drainé plus de 22 milliards de dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant