Les fonds obligataires enregistrent des rachats

le
0

(NEWSManagers.com) - A l'approche des réunions monétaires aux Etats-Unis et au Japon, les investisseurs sont restés sur la réserve durant la deuxième semaine de septembre. Ils ont continué à bouder les actions et pour la première fois depuis onze semaines, ils ont également réduit leur exposition sur l'obligataire.

Les fonds obligataires ont ainsi terminé la semaine au 14 septembre sur des sorties nettes de 600 millions de dollars, selon l'étude hebdomadaire de Bank of America Merrill Lynch qui reprend des données communiquées par le spécialiste de l'évolution des flux dans le monde EPFR Global. Les fonds d'obligations en catégorie spéculative ont subi des retraits à hauteur de 3,5 milliards de dollars mais les fonds d'obligations en catégorie d'investissement ont encore attiré 2,5 milliards de dollars, enregistrant ainsi leur 32ème semaine consécutive de flux positifs.

Côté actions, la semaine se solde par des rachats nets de 1,1 milliard de dollars, les premiers en trois semaines. Les fonds d'actions américaines ont subi des dégagements à hauteur de 1,7 milliard de dollars tandis que les fonds investis dans les actions européennes ont affiché une 32ème semaine de flux sortants, pour un montant de 2,5 milliards de dollars. Les fonds d'actions françaises notamment ont connu leurs plus importantes sorties nettes depuis un peu plus de quatre mois. Les fonds d'actions émergentes ont encore bénéficié d'un certain intérêt, avec des entrées nettes de 700 millions de dollars.

Les fonds immobiliers ont enregistré une collecte record de près de 3 milliards de dollars sans que les raisons qui pourraient expliquer l'ampleur de ces flux soient très claires. A noter enfin que les fonds monétaires ont affiché pour plus de 40 milliards de dollars de flux sortants à quelques semaines de l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation américaine. Les fonds monétaires institutionnels prime vont notamment devoir publier leur valeur liquidative chaque jour et mettre en oeuvre des stratégies de " gating" (suspension temporaire des rachats) en cas de chute de la valeur liquidative.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant