Les fonds obligataires en perte de vitesse en novembre

le
0
(NEWSManagers.com) -
Pour la première fois en 21 mois, les fonds obligataires commercialisés en Europe ont accusé, en novembre, des rachats nets, et ce pour un montant de 4,6 milliards d' euros, souligne Lipper dans son dernier " Fund Flash" . La dette émergente a certes enregistré des souscriptions nettes de 1,8 milliard d' euros, mais il s' agit d' un niveau bien inférieur à la moyenne des 12 dernier mois (3,6 milliards). Et cela n' a pas suffit pour compenser les sorties des fonds court terme en euros (8 milliards d' euros) et des fonds d' obligations d' entreprises en euros ou dollars (1,6 milliard d' euros).
En comptant les fonds actions qui ont affiché des entrées nettes de 11,5 milliards d' euros, le secteur des fonds européens a affiché en novembre un solde positif de 12,5 milliards d' euros ou 9,7 milliards d' euros hors fonds monétaires. Depuis le début de l' année, les souscriptions nettes sont ressorties à 268,5 milliards d' euros (hors fonds monétaires). Si bien que sur l' ensemble de l' année, ce montant devrait s' établir à 275 milliards d' euros, dépassant le solde de 2006 (268,8 milliards), anticipe Lipper.
La société de gestion qui a enregistré les plus fortes souscriptions nettes en novembre a été JPMorgan, avec 1,6 milliard d' euros, juste devant Franklin Templeton. Sur les actions seulement, Schroders arrive en tête, avec 1,5 milliard d' euros. JPMorgan, Franklin Templeton et Aberdeen se sont aussi démarquées avec plus de 1 milliard d' euros d' entrées nettes.
Lipper remarque enfin qu' en novembre les ventes d' ETF ont été moins actives, avec des souscriptions nettes de 1,8 milliard d' euros, dont 94 % se sont dirigés vers des produits actions. Cela porte le total des souscriptions nettes pour les ETF à 29,3 milliards d' euros, dont 19,2 milliards pour des ETF actions.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant