Les fonds jouent aux industriels avec Opodo 

le
0
Axa Private Equity et Permira d'un côté et Carlyle de l'autre veulent racheter la filiale d'Amadeus spécialisée dans la vente de voyages sur Internet pour la rapprocher d'autres voyagistes en ligne.

Opodo racheté par un fonds d'investissement ? Sauf coup de théâtre, c'est ce qui devrait arriver au site de voyages sur Internet, mis en vente par son actuel propriétaire, l'espagnol Amadeus. Les candidats au rachat avaient jusqu'à mardi pour se faire connaître auprès de l'exploitant de système de réservation de billetteries. Deux offres, valorisant Opodo à plus de 400 millions d'euros, sont clairement identifiées. Mardi soir, une interrogation planait encore sur la volonté de son concurrent Expedia et sur la qualité des garanties bancaires apportées par les candidats.

Les offres connues émanent de trois fonds d'investissement : d'un côté le français Axa PE et le britannique Permira, réunis en consortium, et de l'autre l'américain Carlyle. Ces trois financiers se présentent dans ce dossier avec des visages d'industriels. Dans un secteur encore très fragmenté, ils savent que c'est la taille qui fera la différence. En effet, dans un métier où les marges sont

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant