Les fonds européens renouent avec les pires niveaux de 2008

le
0
(NEWSManagers.com) - En août 2011, les fonds européens ont accusé des rachats nets de 25,6 milliards d' euros, soit leur plus forte décollecte depuis le mois funeste d' octobre 2008, où les sorties nettes avaient atteint 158,7 milliards d' euros.

Si l' on exclut les fonds monétaires, les demandes de remboursements s' élèvent à 53,8 milliards d' euros, ce qui est non seulement le pire mois depuis octobre 2008 (-117,9 milliards d' euros) mais aussi plus mauvais que la moyenne mensuelle de cette année là, qui était ressortie à 32,4 milliards d' euros, montre la dernière étude de Lipper.

Les craintes des investisseurs se sont traduites par des retraits sur les fonds actions, qui ont vu sortir 31,2 milliards d' euros. Mais même les fonds obligataires ont dû subir la panique des clients, avec -13,9 milliards. Les fonds haut rendement ont vu sortir 9,2 milliards d' euros, les fonds obligations d' entreprises, 3,6 milliards d' euros, et les fonds obligataires à rendement absolu, 1,5 milliard.

Hormis les fonds monétaires, qui ont attiré 28,3 milliards d' euros, la catégorie de fonds ayant tiré son épingle du jeu en août a été celle des actions allemandes. Mais la collecte s' est surtout portée sur des ETF (2,4 milliards d' euros), qui auront probablement été utilisés pour parier contre le DAX. Les fonds aurifères ont aussi eu un certain succès.
En termes de sociétés de gestion, Franklin Templeton est encore parvenu à se hisser en tête des meilleures souscriptions grâce à ses produits obligataires, avec des entrées nettes de 1,1 milliard d' euros, devant Standard Life (400 millions d' euros).

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant