Les fonds européens à long terme continuent d'attirer les investisseurs

le
0

(NEWSManagers.com) - Les fonds européens à long terme continuent de faire l'objet d'une solide demande de la part des investisseurs. En mai, les fonds ouverts ont attiré 30,4 milliards d'euros de flux nets, selon les derniers chiffres de Morningstar. Forts d'une collecte de 14,13 milliards d'euros, les fonds obligataires occupent la première place, toutes classes d'actifs confondues.

Les dernières données mensuelles témoignent également du regain d'intérêt des investisseurs à l'égard des marchés émergents : les investisseurs ont placé 2,87 milliards d'euros dans les fonds obligataires émergents en mai. En outre, les actions émergentes mondiales ont connu le mois dernier leur troisième collecte nette mensuelle consécutive.

Les fonds alternatifs ont attiré 4,19 milliards d'euros de nouveaux actifs nets. Les flux à destination des fonds d'actions ont régressé par rapport au mois précédent, mais restent largement positifs (+1,64 milliard d'euros).

Les fonds obligataires mondiaux et les fonds obligataires diversifiés en dollar demeurent fragilisés par la décollecte que subissent les fonds vedettes de Franklin Templeton et de Pimco, une tendance qui dure depuis maintenant 13 mois.

Au nombre des fournisseurs de fonds ayant affiché les plus fortes collectes en mai figurent tout d'abord BlackRock (2 milliards d'euros), ainsi que Pioneer Investments, JPMorgan, UBS, M&G, UBS, Allianz Global Investors, Nordea, Goldman Sachs et DNCA Finance.

Aberdeen, le spécialiste des marchés émergents et de l'Asie, a accusé 304 millions d'euros de sorties de flux en mai, enregistrant ainsi son quatorzième mois consécutif de décollecte. Les fonds d'actions allemandes de grande capitalisation ont subi 475 millions d'euros de sorties de flux, soit leur deuxième plus importante décollecte depuis juin 2009.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant