Les fonds de performance absolue ont marqué des points en 2015

le
0

(NEWSManagers.com) - Les hedge funds, on le sait, n'ont pas fait d'étincelles l'an dernier. En revanche, les fonds de performance absolue ont réussi à tirer leur épingle du jeu malgré un environnement très difficile. Les stratégies de performance absolue ont ainsi terminé l'année 2015 sur une performance de 3,04% en moyenne, un niveau qui ne rivalise certes pas avec les marchés actions mais qui constitue une surperformance marquée par rapport aux marchés obligataires et aux hedge funds, selon une étude que vient de publier la boutique allemande de gestion Lupus Alpha. L'an dernier, l'indice des hedge funds HFRXGLE a perdu 4,38% et l'écart de surperformance se vérifie sur cinq ans. Les hedge funds affichent un rendement négatif de 1,08% sur la période alors que les stratégies de performance absolue dégagent un rendement de 2,73%.

Et ces performances plutôt honorables s'accompagnent d'un développement commercial significatif. Les encours des fonds de performance absolue ont progressé l'an dernier de 25% pour atteindre 191,3 milliards d'euros. Il est à noter que cette croissance est tirée essentiellement par le développement de stratégies répliquant des stratégies de hedge funds! Les augmentations les plus fortes se trouvent du côté des stratégies long/short equity, market neutral et des multi-stratégies. Les institutionnels représentent environ 40% des engagements dans les stratégies imitant celles des hedge funds. L'environnement de taux bas contraint bien évidemment les institutionnels à abandonner les fonds traditionnels au profit de stratégies de performance absolue.

L'étude relève par ailleurs que les pertes maximales moyennes sont passées l'an dernier de -3,37% à -6,81% sans pour autant que la hiérarchie des quartiles en soit modifiée. Le meilleur quartile 2014 reste en tête l'an dernier et la fourchette de " maximum drawdowns" du premier quartile s'est resserrée. Les pertes maximales moyennes s'échelonnent entre -3,68% et -7,3% l'an passé, à comparer à une fourchette de -0,49% à -6,15% l'année précédente. Autre observation intéressante, le ratio de Sharpe des fonds de performance absolue s'est détérioré d'une année sur l'autre, 50% des fonds affichant un ratio positif l'an dernier, contre 63% l'année précédente. Mais sur cinq ans, les trois quarts des fonds ont un ratio positif, et sur trois ans, ils sont même 77% à afficher un ratio de Sharpe positif. Conclusion, les hedge funds ont là une sérieuse concurrence...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant