Les fonds d'investissement de la zone euro ont collecté 173 milliards d'euros au troisième trimestre

le
0

(NEWSManagers.com) - L'encours de parts émises par les fonds d'investissement non monétaires de la zone euro est ressorti en hausse à 8.183 milliards d'euros à fin septembre 2014, contre 7.920 milliards en juin 2014, selon des statistiques communiquées par la Banque centrale européenne ( BCE). Cette évolution est due pour une bonne part à des souscriptions nettes de parts pour un montant de 173 milliards d'euros au troisième trimestre.

Sur la même période, l'encours des parts émises par les fonds d'investissement monétaires de la zone euro a augmenté, passant de 822 milliards d'euros à 919 milliards. Ces variations tiennent compte du reclassement statistique des fonds " obligations " en fonds monétaires, pour un montant de 60 milliards d'euros environ, intervenu dans un État membre.

S'agissant des actifs des fonds d'investissement non monétaires de la zone euro, le taux de croissance annuel des titres autres que des actions est ressorti à 9,1 % en septembre 2014, les souscriptions nettes s'élevant à 89 milliards d'euros pour le troisième trimestre. Dans le cas des actions et autres participations, la progression annuelle s'est inscrite à 7,6 % et le montant des souscriptions nettes à 33 milliards d'euros au troisième trimestre. En ce qui concerne les avoirs en parts de fonds d'investissement, le taux de croissance annuel s'est établi à 12,7 % et les souscriptions nettes à 30 milliards d'euros sur la même période.

En ce qui concerne la ventilation par stratégies de placement, le rythme de progression annuel des parts émises par les fonds " obligations " est ressorti à 8,2 % en septembre 2014, et les souscriptions nettes se sont élevées à 73 milliards d'euros au troisième trimestre 2014. S'agissant des fonds " actions " , ce taux s'est inscrit à 7,7 % et les souscriptions nettes à 25 milliards d'euros au troisième trimestre. Pour les fonds " mixtes " , le taux de croissance s'est établi à 11,8 % et les souscriptions nettes à 54 milliards d'euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant