Les fonds d'actions et d'obligations émergents plébiscités début mars

le
0
(NEWSManagers.com) -
Durant la première semaine de mars, l'appétit pour le risque ne s'est démenti et les investisseurs ont donné la préférence aux fonds obligataires émergents ainsi qu'aux fonds d'actions émergentes qui ont enregistré pour plus de 1 milliard de dollars de souscriptions nettes, selon les statistiques d'EPFR Global. Dans l'attente en Europe des résultats de l'échange de dette grecque, les fonds européens ont encore subi des rachats limités.

Les fonds actions dans leur ensemble ont terminé la semaine au 7 mars sur une décollecte de 4,3 milliards de dollars, les fonds obligataires enregistrant de leur côté une collecte nette de 6,9 milliards de dollars. Les fonds monétaires ont enregistré des souscriptions nettes pour un montant de 5,9 milliards de dollars. Depuis le début de l'année, les fonds monétaires américains affichent une décollecte de 53,8 milliards de dollars alors que les fonds monétaires européens sont dans le vert pour un montant de 3,49 milliards de dollars.

Outre-Atlantique, les fonds d'actions américaines ont subi une décollecte de plus de 5 milliards de dollars, si bien que les souscriptions nettes depuis le début de l'année ont repassé sous la barre du milliard de dollars. L'essentiel des rachats est attribuable aux ETF petites et grandes capitalisations.

Les fonds d'actions japonaises ont subi des rachats de près de 450 millions de dollars, les investisseurs étant préoccupés par la hausse de la facture énergétique et les lenteurs du programme de reconstruction. Depuis le début de l'année, la décollecte atteint 1,6 milliard de dollars alors que les fonds d'actions japonaises affichent une performance de 12%.

A noter enfin que depuis le début de l'année, les fonds d'obligations high yield, toujours très recherchées, ont enregistré une collecte nette de plus de 23 milliards de dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant