Les fondateurs de DTAM se séparent

le
0
(NEWSManagers.com) - Les co-fondateurs de la société de gestion française Day Trade Asset Management ( DTAM), Adrien Fuchs et Thierry Dumont, tous les deux anciens traders de salle de marché, ont décidé de se séparer. Concrètement, Adrien Fuchs va racheter les parts de son associé, soit 50 % du capital, ce qui lui permettra de détenir la totalité de la structure.

Cette séparation à l' amiable ne remet pas en cause l' activité de DTAM, agréée en juillet 2002 par l' Autorité des marchés financiers ( AMF). La société, qui se compose de trois personnes, propose aujourd' hui trois FCP, dont deux fonds actions qui mettent en ?uvre la spécialité de la maison, le day trading. Celle-ci, qui signifie littéralement acheter et vendre dans la même journée, consiste à exploiter les variations de cours que connaissent quotidiennement les actions. Le premier produit est un fonds actions françaises, Day Trade Action France, et le deuxième un fonds market neutral, Day Trade Equity Neutral. Un fonds obligataire Saint Chamond Oblig Inter complète la gamme.

DTAM gère aujourd' hui une vingtaine de millions d' euros, contre plus de 40 millions en juillet 2007. L' effet marché a amputé les encours. Mais la société a aussi dû subir la suspension de son quatrième fonds, un produit avec effet de levier, qui avait Lehman Brothers comme " prime broker" et qui s' est retrouvé embarqué dans l' affaire sur la responsabilité des dépositaires (lire article du 9 avril 2009). Ce fonds n' a pas été rouvert, mais Adrien Fuchs aimerait pouvoir en relancer un sur le même modèle.
Parmi ses autres projets, DTAM, dont la clientèle est essentiellement composée de particuliers, souhaiterait trouver un partenaire sur la partie commerciale. Elle travaille déjà, sur les institutionnels, avec le tierce party marketer Investeam.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant