Les fonctionnaires partent en retraite après 60 ans

le
18
L'âge moyen de départ en retraite des fonctionnaires civils de l'État a dépassé l'année dernière la barre des 60 ans, selon les documents budgétaires mis en ligne par Bercy. C'est deux ans de plus qu'en 2007.

L'âge moyen de départ en retraite des fonctionnaires civils de l'État a dépassé l'année dernière la barre des 60 ans: il a atteint précisément «60,19 ans», selon les documents budgétaires mis en ligne par Bercy (soit un peu plus de 60 ans et 2 mois). C'est pile deux ans de plus qu'en 2007, même si les fonctionnaires continuent de liquider leur retraite plus tôt que les salariés du privé (61 ans et 11 mois en moyenne).

Une grosse marche a été franchie en 2011: l'âge effectif de la retraite des fonctionnaires a reculé de 5 mois, ce qui s'explique en bonne partie par la réforme Woerth. Les hommes agents de l'État prennent en moyenne leur retraite huit mois plus jeunes que leurs collègues féminines, mais la statistique n'inclut pas les départs anticipés des mères de trois enfants, selon un dispositif aboli depuis. La part des nouveaux retraités frappés d'une décote, car cessant le travail sans avoir tous leurs trimestres, recule légèrement (16% au lieu de 17% en 2010). Celle des agents ayant prolongé leur carrière pour bénéficier d'une surcote reste stable, à 28%.

Enfin, l'âge moyen de départ en retraite des militaires est resté quasi inchangé l'an dernier à «46,56 ans». «Les départs à la retraite des militaires sont largement déterminés par des facteurs propres à la politique de gestion des personnels militaires», souligne Bercy, et «les effets de la réforme des retraites sur les départs des militaires devraient globalement être modérés».

LIRE AUSSI:

» Ces niches fiscales dont le coût dérape

» Retraite: les nouvelles règles vont rapporter à la Cnav

» Hollande rétablit la retraite à 60 ans pour 110.000 personnes

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7377356 le mardi 14 aout 2012 à 10:37

    J'ai cotisé en tant que travailleur indépendant pendant 33 ans ( après 7 ans de cotisation salarié) à la CIPAV . cette caisse est très excédentaire car il y a beaucoup plus de cotisants que de retraités . Hélas l'ETAT est passé par là en 1983 (avec l'arrivée des socialistes) cet état a vite puisé dans nos réserves depuis ( tous les ans) afin de combler les déficits des régimes spéciaux

  • M7377356 le mardi 14 aout 2012 à 10:37

    ( ces régimes qui gouvernent toutes les caisses même celles ou ils n'ont rien a y faire) ces régimes spéciaux , il ne faut surtout pas y toucher sinon il y a des grêves en pagaille . la France a besoin d'une bonne poigne de fer pour remettre ces "planqués" au boulot comme tout le monde !!!!

  • M8041218 le vendredi 29 juin 2012 à 00:20

    exact yoyo6963 mais beaucoup plus de cadres dans le fonction publique d'état. Donc faux.

  • deforge3 le jeudi 28 juin 2012 à 20:23

    manifestement beaucoup de fonctionnaires sur ce forum pour ce sujet, cela devient inquietant pour ces pauvres priviligies ( hormis le personnel de santé) qui un jour risquent d'etre remuneres a la performance

  • gautiege le jeudi 28 juin 2012 à 19:15

    Tout à fait d'accord, mais il faudra intégrer la totalité des primes dans l'assiette de la retraite. Pour certains cela constitue près de la moitié des revenus sur lesquels l'état ne verse pas un centime de part patronale de cotisation.Au final un retraité de catégorie A ne reçoit que 55 % de son dernier revenu la retraite venu. ça se rapproche du privé !

  • yoyo6963 le jeudi 28 juin 2012 à 17:26

    Globalement, la rémunération moyenne du public est supérieure au privé. Localement par contre (cadre et territorial, régions VS Ile de France, etc...) elles sont moins importantes. Au delà de la rémunération en valeur, ce sont les principes d'emploi à vie et du calcul de la retraite sur les 6 derniers mois quand le privé retient les 25 meilleures années qui sont anormales. Il ne devrait pas y avoir de différence entre public et privé sur des points aussi importants.

  • yoyo6963 le jeudi 28 juin 2012 à 16:58

    http://www.ifrap.org/Salaires-comparatif-public-prive,955.html

  • Beluga95 le jeudi 28 juin 2012 à 15:36

    Effectivement les rémunérations du public sont globalement plus faibles que celles du secteur privé, le gap se refermant au moment du départ à la retraite. Pour ma part je pense que les fonctionnaires sont utiles pour le fonctionnement de notre système et on ne peut s'en passer, à moins de tout privatiser mais cela ne serait pas social du tout !

  • gjr le jeudi 28 juin 2012 à 15:24

    Les salaires des Fonctionnaires sont minables par rapport au privé c est pour cela que les médecins ont un secteur privé à l hôpital. De plus les infirmières désertent de plus en plus l Hôpital à cause de ça et les aides soignants vont voir ailleurs pour être mieux payaient

  • gjr le jeudi 28 juin 2012 à 15:16

    Les nantis ne sont pas les fonctionnaires il y a eu des planques partout même à la Mairie de Paris emplois fictifs à L hôpital public il faut voir l état de santé du personnel avant de dire du mal des fonctionnaires faites un tour aux urgences puis après 70 ans voyez si la clinique privée va vous prendre si vous êtes un patient à risques . Les fonctionnaires parasites c est les spéculateurs qui vivent aux dépend de ceux qui travaillent et crée de la richesse