Les fonctionnaires européens auront leur hausse de 3,7% des salaires

le
0
La Cour de Justice de Luxembourg a donné raison aux fonctionnaires qui défendaient leur droit à une revalorisation. L'affaire risque de durcir le bras de fer sur le budget communautaire.

C'est une victoire embarrassante pour Bruxelles. À l'heure où la Commission met les États à la diète, la Cour de Justice de Luxembourg a donné raison ce mercredi aux fonctionnaires européens qui défendaient leur droit à une hausse de 3,7% des salaires. Une revalorisation dure à avaler pour les Vingt-Sept, qui voulaient diviser cette hausse par deux «afin de tenir compte de la crise».

Dans son arrêt, la Cour a estimé que le Conseil (qui réunit les 27) «n'avait pas la marge d'appréciation» pour modifier la rémunération des 45.000 fonctionnaires en temps de crise. En effet leur fiche de paie est revalorisée automatiquement chaque année, et seule la Commission peut faire jouer une clause d'exemption en cas de «détérioration grave et soudaine de la situation économique et sociale». Ce qui ne correspond pas à la situation actuelle, selon l'exécutif européen. «On ne peut pas dire que c'est une crise soudaine», a estimé Michael Mann, un porte-parole de la Commi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant