Les fonctionnaires de Gaza reçoivent une indemnité exceptionnelle

le
1

GAZA, 29 octobre (Reuters) - Quelque 24.000 fonctionnaires de la bande de Gaza, dont la plupart n'ont pas touché un salaire complet depuis près d'un an, ont perçu mercredi une indemnité individuelle exceptionnelle de la part du gouvernement palestinien d'union installé en Cisjordanie. Les fonds ont été fournis par le royaume du Qatar, allié du Hamas qui administre l'enclave côtière depuis 2007 et un bref conflit avec le Fatah soutenant l'Autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas. Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées aux premières heures de la matinée, mercredi, devant des bureaux de poste de Gaza pour y recevoir un versement de 1.200 dollars. Cet argent est une aubaine pour les fonctionnaires palestiniens après les destructions provoquées par l'intervention terrestre de l'armée israélienne en juillet et août. "Cet argent va me permettre de payer mes dettes", a commenté un employé des services de santé. "Je dois payer mes retards de loyer, l'électricité, la facture d'eau, le supermarché et le boucher", a-t-il ajouté. Pour le secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, cette initiative représente un "versement humanitaire" mais le montant alloué individuellement ne compense en rien les manques à gagner ou l'absence complète de salaires connus par certains fonctionnaires pendant des mois. Il semble que cette générosité n'ait aucune chance de se répéter le mois prochain, ni même dans un avenir proche. Quelque 13.000 personnes travaillant pour les services de sécurité soutenant le Hamas et 3.000 autres fonctionnaires n'ont pas bénéficié de ce versement compensatoire. (Nidal al-Mughrabi; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mercredi 29 oct 2014 à 16:12

    Payé par l'UE, comme d'hab.