Les flux vers les ETF Smart Beta européens ont atteint 1,8 milliard d'euros au premier trimestre

le
0

(AOF) - Au premier trimestre, les flux du marché des ETF européens Smart Beta ont atteint 1,8 milliard d'euros, selon le Baromètre de Lyxor AM. L'encours total sous gestion est ressorti en hausse de 11% par rapport à la fin de l'année 2016 et s'élève à 31,8 milliards d'euros, avec un effet marché de +4,2%. Les nouveaux actifs nets (NAN) des ETF Smart Beta représentent déjà le quart du record de 7 milliards d'euros de 2016.

Les flux sont restés particulièrement soutenus au premier trimestre 2017 vers les stratégies Income Generation et Value, "reflétant une volonté des investisseurs de générer plus de rendement et d'identifier des sources de performance alternatives dans un contexte de faible rendement, et caractérisé par une amélioration des indicateurs économiques. Cette dynamique s'est néanmoins affaiblie en mars, les flux dans les ETF Smart Beta diminuant, en particulier sur le facteur "value"", commente Lyxor.

Par ailleurs, les sorties de capitaux dans les ETF axés sur le risque ont diminué au premier trimestre, s'établissant à 96 millions d'euros, contre 1,5 milliard d'euros au quatrième trimestre 2016. Ce recul s'est avant tout porté sur les ETF Min Vol/Min Var, à 58 millions d'euros, contre 1,7 milliard d'euros au quatrième trimestre 2016. "En ce qui concerne ces ETF, les flux ont commencé à s'inverser en août et la décollecte s'est accélérée en septembre à 602 millions d'euros", rappelle la société de gestion. A noter que ces flux se sont divisés entre sorties de capitaux sur les expositions sur les Etats-Unis et entrées de capitaux sur celles sur l'Europe, respectivement à hauteur de 125 millions d'euros et 111 millions d'euros.

De leur côté, les entrées de capitaux dans les ETF adoptant une approche fondamentale ont progressé au premier trimestre, à 454 millions d'euros, contre une moyenne trimestrielle de 551 millions d'euros pour 2016. Les stratégies Income Generation ont enregistré des flux s'élevant à 407 millions d'euros dans un contexte de volatilité des taux d'intérêt.

Enfin, les ETF adoptant une approche factorielle ont enregistré la majeure partie des entrées de capitaux au premier trimestre 2017, à 1,5 milliard d'euros, soit 81% des flux sur les ETF Smart Beta pour cette période. "Le facteur "value" est une nouvelle fois arrivé en première position en termes de flux au premier trimestre 2017, porté par la confiance renforcée des investisseurs. Les entrées de capitaux ont atteint 1,4 milliard d'euros pour ce facteur, essentiellement sur les expositions sur les Etats-Unis, suivis de près cependant par celles sur l'Europe et sur le monde développé", conclut Lyxor.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant