Les flux sur les monétaires accroissent l'encours des fonds de droit français en août

le
0

(NEWSManagers.com) - La progression de 1,24 % de l'encours des fonds de droit français constatée par Europerformance-SIX Company au mois d'août ne doit rien aux performances des différentes catégories, ni à un effet collecte sur les fonds obligataires et actions. La quasi-totalité des souscriptions nettes, soit 12,3 milliards d'euros, s'est portée sur les fonds monétaires. En chiffres, l'ensemble de ces fonds a progressé de 13,35 milliards d'euros, dont 13,33 milliards sur les fonds de trésorerie régulière. Pour leur part, les fonds obligataires ont subi des rachats de 158,95 millions d'euros (-0,48 % sur le mois) et les fonds actions, pris dans leur ensemble, de 504 millions d'euros (-1,49 %). Les convertibles ont fait exception en enregistrant des flux positifs de 132,96 millions d'euros (+1,04 %).

Dans le détail, dans la catégorie des fonds obligataires, l'essentiel des rachats nets a porté sur les fonds d'obligations de la zone euro : ils ont perdu 126,54 millions (-0,5 %), en phase avec la baisse de l'ensemble des fonds investis sur cette classe d'actifs. Les fonds obligataires investis sur les marchés émergents et ceux investis sur les titres à haut rendement sont aussi dans le rouge. En perdant 80,96 millions, les premiers voient leur actifs sous gestion fondre en un mois de 7,15 %. Pour les seconds, les rachats nets de 21,64 millions ne représentent que 0,39 % de l'encours.

Pour leur part, les performances des fonds obligataires n'ont que peu évolué sur le mois. Les fonds investis sur l'Europe et à l'international sont en perte de respectivement 0,15 % et 0,07 %. En revanche, sur les marchés émergents, la baisse est plus nette (-1,85 %).

Au sein des catégories de fonds actions, l'investissement hors d'Europe a été sanctionné. Les décollectes les plus fortes ont concerné les fonds Asie/Pacifique (-271,44 millions) ? soit plus de la moitié des sorties nettes de l'ensemble des fonds actions ? , les fonds investis sur le continent nord-américain (-137,27 millions), et enfin les fonds investis à l'international (-186 ,25 millions). Sur le mois, leurs encours varient respectivement de - 5,22 % , -2,17 % et -2,09 %. Par comparaison, les fonds actions sur l'Europe ont bien résisté (-4,02 millions d'euros), soit une variation négative de 1,12 % de l'encours sur le mois.

Côté performances, les baisses les plus fortes concernent les catégories investies sur les marchés Asie-Pacifique (-1,72 %), nord-américains (-1,85 %) et à l'international (-1,55 %). Les fonds sur l'Europe limitent en moyenne leur recul à 0,66 %.

Enfin, pour les OPCVM investis sur les obligations convertibles, la classe d'actifs prise dans son ensemble voit son encours progresser de 133 millions (+1,04 %). Ceux investis sur l'Europe et la zone euro enregistrent eux aussi une collecte nette respectivement de 117,72 millions (+1,77 % de l'encours) et 42,01 millions (+1,02 %). Cette collecte nette a fait plus que compenser les sorties nettes sur la catégorie investie à l'international (-26,77 millions d'euros), soit une baisse des actifs sous gestion de 1,5 %.

Les deux catégories sur l'Europe sont également en gain (+0,14 % sur la zone euro et +0,27 % sur l'Europe, à la différence de celles investies à l'international (-0,05 %).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant