Les films de la semaine : Astérix, Obélix, Nicole Kidman et Isabelle Huppert

le
0
'Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté', quatrième adaptation 'live de' la BD de Goscinny et Uderzo. All Rights Reserved
'Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté', quatrième adaptation 'live de' la BD de Goscinny et Uderzo. All Rights Reserved

(AFP) - Sur les écrans à partir de mercredi, les nouvelles aventures en 3D d'Astérix et Obélix, alias Edouard Baer et Gérard Depardieu, mais aussi Nicole Kidman en Barbie rose hypersexuée face à Zac Efron dans Paperboy de Lee Daniels, à l'affiche du dernier Festival de Cannes.

Marthe Keller est de retour dans Au galop de Louis-Do de Lencquesaing. Dans In Another Country de Hong Sang-soo, dévoilé aussi sur la Croisette en mai dernier, Isabelle Huppert interprète une femme en quête d'expériences inédites.

- Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté de Laurent Tirard (France, 1H49) avec Gérard Depardieu, Edouard Baer - Comédie à grand spectacle dotée d'une distribution "absolutely fabulous", Astérix et Obélix au service de Sa Majesté jongle avec les clichés sur nos voisins britanniques, joue avec la langue anglaise et multiplie les clins d'oeil contemporains, sans dénaturer l'esprit de la BD. Le film en 3D de Laurent Tirard, le réalisateur du Petit Nicolas, se recentre sur le duo des célèbres Gaulois et devrait bouter hors des mémoires le désastre d'Astérix aux jeux Olympiques en 2008.

Nous sommes en 50 avant J.C. Une île aux confins du monde connu, Britannia, est menacée par l'impérialisme romain. Ses habitants, les Bretons, en passe d'être vaincus, décident d'appeler à l'aide ceux qui résistent depuis si longtemps aux troupes de Jules César : Astérix et Obélix, qui n'hésitent pas à leur apporter un tonneau de "magique potion"...

Gérard Depardieu incarne un Obélix attendrissant et Edouard Baer un Astérix très "parisien", presque intellectuel, avec une réflexion quasi existentialiste sur sa condition de Gaulois célibataire.

- Paperboy de Lee Daniels (USA, 1H48, film interdit aux moins de douze ans) avec Nicole Kidman, Matthew McConaughey, Zac Efron - Après le très urbain Precious qui évoluait dans Harlem en 2009, Lee Daniels change de décor et emmène Nicole Kidman dans les marais de Floride pour un polar initiatique électrisé par les tensions sexuelles et raciales, Paperboy.

En 1969, un reporter du Miami Times revient dans sa ville pour enquêter sur le meurtre d'un shérif: l'accusé (John Cusack) doit être exécuté sous peu et Ward Jansen (Matthew McConaughey), avec son collègue noir Yardley (David Oyelowo), ont été contactés par une femme se présentant comme la promise du condamné, qui entretient une correspondance intensive avec lui. Apparaît alors Charlotte Bless (Nicole Kidman), Barbie rose hypersexuée en mini robe et perruque blonde, dont tombe immédiatement et éperdument amoureux le jeune frère de Ward, Jack (Zac Efron).

- Au galop de Louis-Do de Lencquesaing (France, 1H33) avec Marthe Keller, Valentina Cervi - Palpitant, tendre et remuant comme la vraie vie quand elle s'accélère et servi par des acteurs impressionnants de naturel, l'intrigue de ce film se résume en peu de mots : le personnage principal, interprété par le réalisateur, tombe amoureux et perd son père. Ce sont les mille détails de la mise en scène, la complicité des liens familiaux, la folie douce de Marthe Keller qui joue sa mère, la justesse d'Alice de Lencquesaing, sa fille à la ville comme à l'écran, qui emportent l'adhésion. L'actrice suisse allemande Marthe Keller, devenue rare au cinéma, apporte grâce et finesse à son rôle, très comique, d'une femme "qui dit tout ce qu'elle pense, directe, sans se rendre compte des énormités qu'elle peut dire".

- In Another Country de Hong Sang-soo (Corée du Sud, 1H29) avec Isabelle Huppert, Yu Junsang, Yumi Jung - Trois rôles dans un même film : Isabelle Huppert se glisse tour à tour dans la peau de trois femmes dans le dernier film du Coréen Hoog Sangsoo, Dans un autre pays.

Dans la ville portuaire de Mohang, trois "Anne" font une série de rencontres dans un univers qui ne leur est pas familier. L'une est une réalisatrice française venue rendre visite à son ami coréen, l'autre est mariée à un Français cadre dans l'industrie. La troisième enfin est une riche maîtresse de maison dont le mari est parti avec une Coréenne.

- Bachelorette de Leslye Headland (USA, 1H27) avec Kirsten Dunst, Rebel Wilson, Lizzy Caplan - Trois amies sont invitées à être demoiselles d'honneur au mariage d'une ancienne camarade de classe qu'elles ridiculisaient au lycée.

- La Pirogue de Moussa Toure (France/Sénégal, 1H27) avec Souleymane Seye Ndiaye, Laïty Fall, Malamine Drame - Un village de pêcheurs dans la grande banlieue de Dakar : Baye est capitaine d'une pirogue de pêche, il connaît la mer. Il ne veut pas partir, mais il n'a pas le choix. Il devra conduire 30 hommes en Espagne. Ils ne se comprennent pas tous, certains n'ont jamais vu la mer et personne ne sait ce qui l'attend.

- Le Petit Gruffalo de Uwe Heidschötter et Johannes Weiland (Grande-Bretagne/Allemagne, 0H43, film d'animation pour enfant) avec les voix françaises de Zabou Breitman, Mélanie Dermont, Pascal Racan - Son père l'a averti: en aucun cas, le Petit Gruffalo n'a le droit d'aller se promener seul dans les bois profonds. C'est bien trop dangereux ! Une créature terrifiante, gigantesque, aux yeux cruels et aux moustaches plus dures que l'acier.

- César doit mourir de Paolo Taviani, Vittorio Taviani (Italie, 1H16) avec Cosimo Rega, Salvatore Striano, Giovanni Arcuri - Dans le théâtre d'une prison, la représentation de Jules César de Shakespeare s'achève sous les applaudissements. Les lumières s'éteignent sur les acteurs redevenus des détenus. Ils sont escortés et enfermés dans leur cellule.

- Elle ne pleure pas, elle chante de Philippe de Pierpont (Belgique/Luxembourg, 1H18) avec Erika Sainte, Marijke Pinoy, Jean-François Wolff - Laura, la trentaine, habite seule à la périphérie d'une grande ville. Elle apprend que son père est dans le coma, à la suite d'un grave accident de la route. Elle décide d'aller le voir régulièrement à l'hôpital : l'occasion se présente enfin de régler ses comptes, peut-être même de se venger.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant