Les films de la semaine : Agatha Christie, violence ordinaire et romance gay

le
0
Les films de la semaine : Agatha Christie, violence ordinaire et romance gay
Les films de la semaine : Agatha Christie, violence ordinaire et romance gay

(AFP) - Sur les écrans mercredi, les nouvelles aventures des détectives Beresford créés par Agatha Christie, avec Catherine Frot et André Dussollier à l'affiche d'Associés contre le crime signé Pascal Thomas. Mais aussi Broken avec Tim Roth en père de famille confronté à la violence ordinaire. Pour les amateurs de films d'action, Stallone est de retour dans Expendables 2. Récompensé par le "Teddy Award 2012" décerné à Berlin, Keep the lights on est une love story gay dans la veine de Brokeback Mountain.

- Associés contre le crime de Pascal Thomas (France, 1H44) avec Catherine Frot, André Dussollier, Linh-Dan Pham - Prudence et Bélisaire Beresford ont décidé de prendre un repos bien mérité quand une richissime héritière russe disparaît. Prudence ne résiste pas à l'appel du danger... Bélisaire est bien obligé de suivre sa turbulente épouse. L'enquête va les conduire sur les traces d'un mystérieux savant qui détient le secret de l'éternelle jeunesse.

- Broken de Rufus Norris (Grande-Bretagne, 1H30, avertissement publics sensibles) avec Tim Roth, Cillian Murphy, Bill Milner - Premier film britannique de Rufus Norris, Broken met en scène Tim Roth, la révélation de Quentin Tarantino, à contre-emploi dans un rôle de père de famille attentif et protecteur d'adolescents en quête de repères. L'intrigue est centrée sur Skunk, petite fille de 11 ans, pas encore adolescente, rayonnante, optimiste et un peu naïve, qui est confrontée au passage à tabac d'un voisin. La violence fait aussi irruption à l'école.

- Expendables 2: unité spéciale de Simon West (USA, 1H4Z) avec Sylvester Stallone, Jason Statham, Jet Li - Les Expendables sont de retour, et cette fois, la mission les touche de très près. L'opération semble facile mais quand l'un d'entre eux est tué, les Expendables jurent de le venger. Bien qu'en territoire hostile et donnés perdants, ils vont semer le chaos chez leurs adversaires.

- Keep the Lights On de Ira Sachs (USA, 1H41) avec Thure Lindhardt, Zachary Booth, Marilyn Neimark - Erik est réalisateur de documentaire. Paul est avocat. Tous deux sont homosexuels, l'un assumant, l'autre pas. Ils se rencontrent un soir pour une aventure sans lendemain mais, très vite, décident de se revoir. A mesure que se développe leur relation sur dix ans en plein coeur de New York, chacun continue de combattre ses propres pulsions et addictions.

- A perdre la raison de Joachim Lafosse (Belgique/Luxembourg/France, 1H51) avec Niels Arestrup, Tahar Rahim, Emilie Dequenne - Inspiré d'un fait divers sordide, ce film évoque la descente aux enfers de Murielle jouée par une touchante Emilie Dequenne, prise en étau par le couple du Prophète d'Audiard, Tahar Rahim et Niels Arestrup. Murielle et Mounir s'aiment passionnément. Ils décident de se marier et d'avoir des enfants. Murielle va pourtant se perdre, suffoquer et dépérir doucement.

- Du Vent dans mes mollets de Carine Tardieu (France, 1H29) avec Agnès Jaoui, Denis Podalydès, Isabelle Carré - Prise en sandwich entre des parents qui la gavent d'amour et de boulettes, Rachel, 9 ans, compte les minutes qui la séparent de la liberté. Jusqu'au jour où son chemin croise celui de l'intrépide Valérie.

- L'Étrange pouvoir de Norman de Sam Fell, Chris Butler (USA, 1H27) avec Kodi Smit-McPhee, Tucker Albrizzi, Anna Kendrick - Une petite ville est prise d'assaut par une armée de zombies. Pour sauver ses congénères d'une malédiction vieille de plusieurs siècles, Norman, un jeune garçon, va devoir combattre fantômes et sorcières. Marginal aux penchants morbides, Norman va voir ses pouvoirs paranormaux poussés dans leurs derniers retranchements.

- Madame Solario de René Féret (France, 1H33) avec Marie Féret, Cyril Descours, Salomé Stévenin - Lac de Côme, septembre 1906, des aristocrates en villégiature se retrouvent dans un hôtel de luxe et vont devoir accueillir dans leur petite communauté Natalia, Madame Solario, jeune et belle mais ruinée et divorcée.

- Tokyo Park de Shinji Aoyama (Japon, 1H59) avec Haruma Miura, Nana Eikura, Manami Konishi - Koji, jeune étudiant photographe, accepte un jour la commande d'un client qui lui demande d'espionner son amie. Cette mission va bouleverser la vie de Koji et changer son rapport avec les femmes, notamment celles qui lui sont proches: Miyu, son amie d'enfance et confidente et Misaki, la fille de sa belle-mère. Tokyo Park est l'adaptation du roman Tokyo Koen de Yukiya Shoji, best-seller au Japon.

- Demain ? de Christine Laurent (France/Portugal, 1H40) avec Laure De Clermont-Tonnerre, Marc Ruchmann, Teresa Madruga - Le film, tiré d'une histoire vraie, montre comment une jeune romancière est partagée entre plaisir et terreur d'écrire.

- Au cul du loup de Pierre Duculot (France/Belgique, 1H22) avec Christelle Cornil, Francois Vincentelli, Jean-Jacques Rausin - Christina, bientôt 30 ans, vit dans la région de Charleroi avec Marco, son petit ami depuis près de 10 ans. Marco travaille avec son père, Gino, dans une pizzeria très fréquentée qu'il reprendra un jour. Depuis des années, Christina a noué une relation privilégiée avec sa grand-mère, qui vit seule. Un soir d'automne, celle-ci décède, lui laissant en héritage une maison en Corse.

- Près du feu de Alejandro Fernandez Almendras (Chili/Allemagne, 1H35) avec Daniel Munoz, Alejandra Yanez, Daniel Candia - Daniel et Alejandra s'aiment depuis quelques années. Ils approchent tous deux de la quarantaine et s'embarquent dans une nouvelle aventure: tenter leur chance à la campagne. Chaque jour est rythmé par les activités agricoles et les retrouvailles à la maison.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant