Les films 3D n'ont plus le vent en poupe

le
0
Trop chères, inconfortables, les séances 3D se voient préférer par les spectateurs le bon vieil écran classique de la salle de cinéma.

Un retournement ? Les films 3D, qui ont suscité un engouement mondial lors de la sortie d'Avatar il y a deux ans, ne remportent plus l'adhésion auprès du public français. C'est la conclusion d'un sondage réalisé en ligne par le magazine professionnel Le Film Français, Allociné et UP3D cet été auprès d'un échantillon de 11.867 répondants âgés de 15 à 64 ans. Contre toute attente, les spectateurs auraient préféré à 80% voir les films 3D... en 2D en raison du prix (35%), de l'inconfort des lunettes (25%), des images trop sombres (15%), voire de la migraine (15%) ou par simple rejet de la 3D (10%), révèle l'étude. Mieux encore, les spectateurs regrettent de s'être vus imposer ce format et de n'avoir pu qu'à 27% choisir de voir le film en 2D.

Par ailleurs, seuls 20% des spectateurs se disent satisfaits de la qualité 3D contre 57% qui ne le sont pas. Enfin, le spectateur n'a pas tardé à faire la différence entre les films directement tournés en 3D et les ad

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant