Les fiches des managers

le
0
Les fiches des managers
Les fiches des managers

Les stars affluent aussi sur les bancs de touche de Premier League. Présentation de ce Big 7 des entraîneurs.

Arsenal : Arsène Wenger

Putain 20 ans ! Le 30 septembre 2016, Arsène Wenger fêtera ses deux décennies sur le banc d'Arsenal. Le bilan de l'Alsacien dépend d'où l'on se place. D'un côté : le "boring Arsenal" transformé en une équipe plaisante, un titre historique en 2004, une régularité exceptionnelle (19 participations consécutives à la Ligue des champions). De l'autre : aucun titre de champion depuis ces fameux "Invincibles" de 2004, aucun titre européen et une étiquette de looser malgré de gros investissements (Ozil, A.Sanchez ou aujourd'hui Xhaka ). L'année à venir pourrait bien trancher : le contrat de Wenger s'achève en fin de saison et tout laisse à penser qu'il ne rempilera pas.

Comment Wenger va...partir en gagnant une coupe

La saison d'Arsenal démarre comme toutes les autres : sans frisson et sans but de Giroud. Le tournant intervient après une défaite 4-0 à Turin en C1. "J'ai vu onze hommes contre onze puceaux", rigole Patrice Evra. Fragiles, Xhaka, Ozil et la moitié de l'équipe fondent en larmes. Wenger les remplace par des glorieux anciens : Lee Dixon, Tony Adams, David Seaman, Ray Parlour. Des types qui puent la bière et squattent les comptoirs collants des pubs. Ils se prennent des cuites et des taules, sauf en FA Cup, où Adams casse la jambe de Pogba en finale en lui criant : "I'm back." Arsène soulève le trophée, quitte Arsenal et repart en Alsace écrire ses mémoires. Le titre : "Arsène ? Oui".

Le moment de génie : En janvier, Wenger annonce du retour de Dennis Bergkamp.

Le moment gênant : Wenger achète l'attaque des U15 de Viry-Châtillon après le transfert avorté de Bergkamp, toujours flippé à l'idée de prendre l'avion.

Chelsea : Antonio Conte

Si Wenger est un chef-scout, alors Antonio Conte est le parrain. Charismatique, sanguin, meneur d'hommes : bref, on peut empiler les poncifs sur l'Italien mais rien ne vaut ses résultats et l'épatante image de Conte sur le banc. Sa capacité à transcender une…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant