Les feuilles de soins papier désormais taxées 50 centimes

le
0
Le but est de faire passer à la carte Vitale les médecins qui s'y refusent encore. 200 millions d'économies à la clé.

Cinquante centimes par feuille de soins papier. C'est le tarif qui s'applique désormais aux médecins qui refusent la carte Vitale. Brandie comme menace depuis quelques années, plusieurs fois repoussée, cette «contribution aux frais de gestion» est entrée en vigueur le 1erjanvier, en vertu de la loi Bachelot de 2009.

En faisant voter cette disposition, l'objectif de l'Assurance-maladie est de pousser les derniers réticents à s'équiper en lecteur de carte Vitale. Non seulement cela permet un remboursement plus rapide des patients, mais surtout le coût de traitement des feuilles de soins papier est six fois supérieur pour la Sécu à celui des feuilles électroniques (1,74euro contre 27centimes). Soit 200millions de dépenses annuelles évitables, selon l'Assurance-maladie. Or praticiens et établissements de santé sont théoriquement obligés d'accepter la carte Vitale depuis plus de onze ans! Les médecins libéraux reçoivent même pour cela une aide (7centimes par télét

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant