Les festivals de musique sont un désastre environnemental

le
0
Les festivals de musique sont un désastre environnemental
Les festivals de musique sont un désastre environnemental

Avec les beaux jours vient le temps des festivals de musique. Ils sont nombreux, à travers tous le pays et bien au-delà de nos frontières. Mais attention de ne pas occulter leur impact sur l'environnement.

Le temps d'un weekend de festival, des milliers de jeunes peuvent camper sur les lieux mêmes où se produisent les artistes, ou à proximité. S'ils y passent généralement un bon moment, ce n'est pas toujours le cas des espaces verts où ils campent et qu'ils abandonnent en fin de festival en y laissant tentes, sacs de couchages, vêtements, emballages divers et autres détritus, en espérant (ou pas) que quelqu'un fera le "sale boulot" de nettoyage à leur place.

Les organisateurs des festivals font généralement appel à des sociétés spécialisées pour nettoyer les lieux ainsi pollués. On ne sait d'ailleurs pas toujours où finissent les détritus et comment ils sont triés. Dans tous les cas, la quantité de déchets produits à l'occasion de ces événements en plein air est un vrai désastre écologique. A quand une prise de conscience?

Lire la suite

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant