Les femmes vont sauver l'économie, selon le FMI

le
0
Le FMI publie une note de trente pages sur la place des femmes dans l'économie mondiale. Si le travail des femmes était encouragé dans les pays développés et émergents, il consituerait un formidable tremplin de croissance, écrivent les experts du Fonds.

Alors que la banque de réserve fédérale américaine, la Fed, a de fortes chances d'être dirigée par une femme, en la personne de Janet Yellen, le Fonds monétaire international, dont la directrice générale est comme chacun sait Christine Lagarde, publie une note de trente pages sur la place des femmes dans l'économie mondiale. «Les femmes, le travail et l'économie; les gains macroéconomiques (à attendre) d'une égalité des sexes»: si le titre est banal, la ligne directrice est plus originale: à peu près tous les défis socio-économiques actuels pourraient être résolus par une meilleure intégration du deuxième sexe dans la vie économique officielle. Des problèmes de financement des retraites à la stabilité des march...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant