Les femmes s'essoufflent plus vite que les hommes.

le
0
Respirer pendant une activité physique est plus pénible pour les femmes. Des voies respiratoires plus petites les obligent à demander plus d'efforts à leur diaphragme. »Les femmes et le sport

Il suffit parfois de monter un escalier en compagnie de son compagnon ou de sa compagne pour remarquer que les femmes on tendance à s'essouffler plus vite que les hommes. Et ceci même si les deux personnes sont en bonne santé, ont le même âge et font la même taille. Une étude, menée par des chercheurs de l'université McGill au Québec et parue en novembre dans la revue Experimental Physiology, explique pourquoi les femmes sont contraintes de faire plus d'efforts pour respirer pendant un exercice physique.

On sait que, à taille égale, les femmes ont des poumons et des voies respiratoires plus petites que les hommes. Elles compensent donc par un souffle au rythme plus rapide. Pour mieux comprendre ce mécanisme, cinquante volontaires (25 hommes et 25 femmes) o...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant