Les femmes préfèrent Obama à Romney

le
0
Dans le débat sur le viol et l'avortement, le président écrase son rival auprès de l'électorat féminin.

À New York

Ce n'est pas la semaine rêvée pour les républicains, à la veille de leur convention nationale, qui débute lundi à Tampa. Au lieu de parler d'économie, Mitt Romney et son colistier Paul Ryan restent empêtrés dans le débat sur l'avortement. Le président Obama, trop heureux quant à lui de déplacer le débat sur ce terrain qui lui est plus favorable, a sauté à pieds joints dans la controverse, avec en arrière-pensée le vote crucial des femmes en novembre. Son camp ne semble pas près de lâcher le filon, si l'on en croit le défilé de femmes prévu à la convention démocrate début septembre.

Le parlementaire à l'origine du scandale, Todd Akin, inventeur du concept de «viol véritable» et du pouvoir magique qu'auraient les femmes violées de ne pas tomber enceintes, a depuis fait son mea culpa. Mais le fait qu'il tienne tête à Mitt Romney et refuse d'abandonner la course au Sénat n'offre pas l'image d'unité qu'espérait présenter le candidat républicai

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant