Les femmes plus lentes à accoucher qu'avant

le
0
Donner naissance dure en moyenne deux heures de plus qu'il y a 50 ans, selon une étude américaine. En cause, l'évolution des techniques médicales et du profil des futures mères.

Si les femmes bénéficient de méthodes plus modernes et confortables pour accoucher, elles passent en moyenne 2,6 heures de plus pour le premier enfant et 2 heures de plus pour les suivants comparées aux mamans des années 1950, selon une étude publiée dans le Journal of Obstetrics Gynecology en mars dernier. Les mamans du XXIe siècle seraient-elles plus paresseuses? Certainement pas. Mais les pratiques ont évolué, et le poids et l'âge des mamans ont changé, rallongeant le temps de l'accouchement.

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs de l'Institut national américain de la santé ont comparé quelque 40.000 accouchements qui ont eu lieu entre 1959 et 1966 à environ 100.000 accouchements réalisés entre 2002 et 2008. En observant les bébés nés dans les années 2000, ils ont constaté que les médecins avaient davantage besoin d'intervenir qu'auparavant. Ainsi, lorsque la dilatation du col de l'utérus ralentit ou quand les contractions tendent à s'arrêter pe

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant