Les femmes encore largement sous-représentées dans le capital investissement

le
1
(NEWSManagers.com) - Les femmes ne sont pas très présentes dans le capital investissement. Tout au moins aux postes importants. C'est ce qui ressort d'une étude publiée par Deloitte en collaboration avec l' AFIC ( Association Française des Investisseurs en Capital) sur la mixité dans les métiers du capital investissement. Leur présence varie en effet selon le niveau hiérarchique de leur poste. Les fonctions supports sont ainsi beaucoup plus féminisées que les équipes d' investissement : 70% des femmes occupent des fonctions support alors que seulement 17% des femmes composent les équipes d' investissement. Lorsqu'on atteint le grade " partner" membre du directoire ou comité exécutif, ces fonctions sont occupées neuf fois sur dix par des hommes.

" Les promotions internes, notamment dans les fonctions c?ur de métier et stratégiques, ne permettent pas de renforcer la mixité" , constate l'étude. Alors que 12% de chargées d' affaires/analystes femmes ont été promues directeurs de participations, la proportion est de 20% pour les hommes. De même 5% des femmes directeurs de participations ont été promues partners à comparer à 11% pour les hommes.

Les recrutements externes ne bénéficient pas non plus au rééquilibrage hommes/femmes aux postes clé. En proportion de leurs effectifs respectifs il est recruté autant d' hommes que de femmes (de l' ordre de 20%).

Existe-t-il une réelle volonté de faire changer les choses ? Dans un environnement professionnel où le réseau et la cooptation demeurent importants (87%), " la mixité n' est pas un objectif de management RH suffisamment marqué au sein des sociétés de gestion" , constate l'étude. Si 48% des répondants indiquent avoir un objectif de mixité, les 4/5ème n' ont pas d' actions spécifiques pour favoriser le recrutement de femmes. Plus des trois-quarts n' ont pas d' objectif de mixité dans les conseils d' administration de leurs participations et ne sont pas préoccupés par la loi nº 2011-1032 relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d' administration et de surveillance et à l' égalité professionnelle.

Elodie Witting

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • elkame le lundi 28 nov 2011 à 16:15

    Dans les métiers pénibles elles sont très largement représentées semble-t-il. Mais ce sont des petits métiers sans argent ni gloire médiatique.