Les féministes voudraient peser sur la campagne de 2012

le
0
Suite au «climat sexiste» généré par l'affaire DSK, des associations de féministes ont lancé samedi une pétition qui a déjà recueilli 21.000 signatures, dont quelques unes de personnalités politiques.

Quelque 13.000 signatures dimanche matin et plus de 21.000 lundi soir. En lançant samedi une pétition pour dénoncer le sexisme des propos tenus autour de l'affaire DSK, les associations féministes à l'origine de l'initiative -La Barbe, Osez le féminisme et Paroles de femmes- n'imaginaient pas cet engouement.

Plusieurs dizaines de personnalités de tous horizons se sont joints à l'appel. Et une quinzaine de politiques, dont quelques éventuels candidats de 2012, ont aussi répondu: Ségolène Royal, Benoît Hamon, Eva Joly, Jean-Luc Mélenchon, Marie-George Buffet et son successeur, Pierre Laurent, etc. En revanche, aucune signature, jusque-là, de personnalités de droite et du centre. Mais Roselyne Bachelot, la ministre en charge du Droit des femmes, annonce qu'elle signera l'appel à son retour de Martinique. Quant à l'UMP, elle affirme sa sensibilité, par la voix d' un proche du secrétaire général, à la cause des femmes: «Jean-François Copé a été un des premiers

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant