Les Faucons de la liberté du Kurdistan revendiquent l'attentat d'Izmir

le , mis à jour à 11:21
0
    ANKARA, 11 janvier (Reuters) - Le groupuscule séparatiste 
des Faucons de la liberté du Kurdistan (TAK) a revendiqué 
mercredi l'attentat à la voiture piégée la semaine dernière près 
du tribunal d'Izmir, sur la côte occidentale de la Turquie, qui 
a fait deux morts. 
    Les Faucons, émanation du Parti des travailleurs du 
Kurdistan, préviennent que d'autres attaques suivront, rapporte 
l'agence de presse Firat qui diffuse régulièrement des 
informations émanant du PKK. 
    L'attaque survenue jeudi dernier dans la station balnéaire a 
été fatale à un policier et à un employé du tribunal. Les 
autorités turques l'ont imputée au PKK.   
    Les Faucons avaient revendiqué deux attentats en décembre, 
devant le stade du club de football du Besiktas, à Istanbul, qui 
a fait plus de 40 morts, et à Kayseri, dans le centre de la 
Turquie, où 13 soldats au moins ont péri. 
 
 (Ece Toksabay; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant