Les Farc libèrent un général colombien retenu en otage-Santos

le
0

BOGOTA, 30 novembre (Reuters) - Le président colombien, Juan Manuel Santos, a annoncé que les rebelles marxistes des Farc avaient libéré dimanche un général et deux autres otages, ouvrant la voie à une reprise des négociations pour mettre fin à une cinquantaine d'années de conflit. Le chef de l'Etat avait interrompu les négociations de paix à La Havane, voici deux semaines, lorsque les Forces armées révolutionnaires de Colombie avaient pris cinq personnes en otages, dont le général Ruben Dario Alzate. Alzate, ainsi que le caporal Jorge Contreras et l'avocate Gloria Urrego, ont été remis en liberté dans une zone de jungle près de l'endroit où ils avaient été pris en otages, dans la province de Choco, au bord du Pacifique. Les Farc avaient déjà libéré les deux autres otages, des militaires, mardi dernier. (Julia Symmes Cobb; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant