Les family offices plébiscitent le private equity

le
1

(NEWSManagers.com) - Les investissements en private equity représentent désormais près d'un quart du portefeuille moyen des family offices à travers le monde, montre le dernier Global Family Office Report 2016, réalisé par Campden Wealth Research et UBS. Ainsi, ces placements ont augmenté de 2,3 points sur un an à 22,1 %. Dans le même temps, les family offices ont réduit leur allocation aux hedge funds, de 9 % à 8,1 % l'année passée, en raison d'inquiétudes relatives aux performances et aux frais.

" La plupart des family offices trouvent leurs origines dans la croissance et le succès d'une entreprise et en conséquence vous trouverez souvent un désir émotionnel de soutenir des entrepreneurs et des idées dans lesquels ils croient. Les performances solides du private equity ces cinq dernières années n'ont fait que conforter cette affiliation naturelle " , commente Philip Higson, vice-président du Global Family Office Group au sein d' UBS.

L'autre thème fort des portefeuilles des family offices est l'impact investing. Pas moins de 61 % des family offices sont désormais actifs ou pensent être actifs dans l'impact investing dans un avenir proche. Cette tendance est alimentée par la montée en puissance des " millenials " , la génération nouvelle. De plus, la philanthropie continue d'être une priorité pour de nombreux family offices. Un tiers des sondés va probablement accroître son allocation philanthropique tandis que les deux tiers pensent qu'elle ne va pas bouger. L'éducation a été le sujet phare cette année.

Le portefeuille des family offices est en moyenne investi à 25 % dans des actions et à 12 % dans l'obligataire. L'immobilier direct représente 15 %.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 3 mois

    Les Anglais quittent l'Europe et les Européens se gargarisent de mots anglais.