Les familles les plus aisées contribueront plus

le
10
LES FAMILLES LES PLUS AISÉES CONTRIBUERONT DAVANTAGE
LES FAMILLES LES PLUS AISÉES CONTRIBUERONT DAVANTAGE

PARIS (Reuters) - Les familles les plus aisées en France contribueront davantage pour rétablir les comptes de la branche famille de la Sécurité sociale, a dit vendredi la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

Rien n'est encore tranché concernant la réforme de la politique familiale, qui doit être présentée lundi dans un souci affiché de "justice", a déclaré jeudi François Hollande.

Les futures mesures, appelées à moduler le montant des allocations familiales ou à baisser le quotient familial, devraient toucher, selon son entourage, les 15% des familles les plus aisées et rapporter environ 900 millions d'euros à l'Etat.

"Une politique familiale, c'est une politique qui doit être plus juste, faire en sorte que les classes moyennes, les catégories modestes soient soutenues, cela passera par une mise à contribution des ménages les plus aisés", a déclaré Marisol Touraine sur France Info.

"Mais c'est aussi une politique familiale qui permet aux familles de concilier vie familiale et vie professionnelle", a-t-elle ajouté en indiquant que des places de crèche supplémentaires seront créées.

Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a dit ne pas être opposé à une suppression des allocations "au-delà d'un certain revenu".

"Je pense qu'il y a des familles pour lesquelles c'est indispensable de toucher ces allocations pour faire manger leurs enfants, et pour d'autres, au moment où ils les reçoivent ils ne s'en rendent peut-être même pas compte", a-t-il dit sur BFM TV et RMC.

Dans l'entourage du président de la République, on fait remarquer que les économistes penchent pour une modification du quotient familial, une exception française permettant de taxer moins les ménages avec enfants que ceux qui n'en ont pas, mais dont le bénéfice est concentré sur les ménages les plus riches.

Selon un sondage Viavoice, 68% des Français sont favorables à une baisse des allocations familiales pour les familles les plus aisées.

La réforme de la politique familiale s'inscrit dans le cadre de la volonté du gouvernement de réduire les déficits des comptes sociaux. La principale étape de ce mouvement cette année sera la réforme des retraites promise pour l'automne prochain.

Chine Labbé, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • KAFKA016 le vendredi 31 mai 2013 à 13:44

    Le nombre d'enfants est proportionnel à la temperature du pays d'origine est inversement proportionnel aux revenus!!

  • KAFKA016 le vendredi 31 mai 2013 à 13:40

    on compte par ailleurs une proportion de 32% des naissances d'origine extraeuropenne ! et un afflus de 150 000 nouvelles naturalisations par an!

  • KAFKA016 le vendredi 31 mai 2013 à 13:38

    les vrais "riches" n'attendent pas après ces allocs, ni après la sécu d'ailleurs ils sont déjà partis : Londres par exemple compte 400 000 Francais ce qui en ferait la 6 eme ville de France devant Bordeaux....

  • manx750 le vendredi 31 mai 2013 à 13:19

    Ce que le gouvernement hollandais a accessoirement oublié de dire au joyeux contribuable français : Le mariage pour tous va lui coûter 4,5 milliards d'euros en plus chaque année (retraite : pension de reversion au conjoint... )

  • anlupavi le vendredi 31 mai 2013 à 13:18

    travailleurs prener des vacances moins de revenus = moins d impots faut les mettres a la diete sinon ils boirrons votre sang

  • manx750 le vendredi 31 mai 2013 à 13:17

    quand les riches maigrissent, les pauvres meurent ... (Lao Tzeu) quand les riches seront devenus pauvres qui paiera pour les pauvres ?

  • anlupavi le vendredi 31 mai 2013 à 13:15

    limiter les aloc a 2 enfants ou 3 cela va resoudre bien des probs 3 enfants aujourdhui ! pas de travail guerre dans le monde: cela fais reflechir

  • cavalair le vendredi 31 mai 2013 à 13:14

    Un mari 4 femmes et 20 enfants voila pourquoi nous allons payer plus. L'immgration est une chance pour la FRance. Arretons l'immigration sauvage et commencons l'immigration negative (-200,000immigrants pa an)

  • pljm le vendredi 31 mai 2013 à 13:10

    c'est quoi une famille aisée ?on devrait aussi limiter les alloc à 4 gamins max.

  • ccondem1 le vendredi 31 mai 2013 à 12:27

    La "justice juste", en France, est de faire 8 gosses avec 4 pères différents, d'en élever aucun parce que les services sociaux doivent signaler tôt ou tard l'incurie familiale d'un tel prototype, et de vivre sur les allocs ! Quant au devenir des enfants...