Les familles des victimes juives de Toulouse reçues par les juges

le
0
La rencontre doit permettre de les informer sur l'état de la procédure et les indemnités auxquelles ils ont droit, explique l'un des avocats des proches des personnes tuées à l'école Ozar Hatorah.

Ce sera une rencontre informelle. Les magistrats chargés de l'enquête sur les tueries de Toulouse et Montauban vont recevoir mardi les familles des victimes de l'école Ozar Hatorah, à Toulouse, où quatre personnes de confession juive ont été abattues de sang-froid par Mohamed Merah. C'était l'épisode le plus sanglant des attentats perpétrés en mars dernier par «le tueur au scooter».«La rencontre doit permettre d'informer nos clients sur l'état de la procédure, leurs droits, et les indemnités auxquelles ils ont droit», rappelle Simon Cohen, l'un des avocats défendant les familles des victimes de l'école Ozar Hatorah de Toulouse. C'est là qu'ont été assassinés le 19 mars dernier, Jonathan Sandler, 30 ans, professeur de religion juive, ses deux fils Arieh (5 ans) et Gabriel (4 ans), ainsi que Myriam Monsonego (7 ans), la fille du directeur de l'école.

Quatorze tomes de procédure

Dans le bureau du pénaliste toulousain sont stockés les 14 tomes de la procédure,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant