Les faiblesses françaises qui inquiètent Standard & Poor's

le
0
L'agence de notation envisage de dégrader de deux crans la note de la France. En cause, des prévisions de croissance officielles trop optimistes et un secteur bancaire qui pourrait avoir besoin d'aide en 2012.

Tous les pays tremblent devant l'avertissement de l'agence de notation Standard &Poor's. Mais en cas de sanction, tous ne seraient pas affectés de la même façon. Certains, comme l'Allemagne, risquent de voir leur note dégradée d'un cran. D'autres, comme la France, directement de deux crans.

L'agence s'explique en quatre points sur cette différence de traitement. En comparaison, l'argumentaire concernant l'Allemagne est beaucoup plus concis et se résume aux impacts négatifs que pourrait avoir la crise de la zone euro sur la croissance du pays et sur son déficit public.

Les quatre points faibles de la France

o L'impact de la crise de la zone euro. Si la France se retrouve dans le viseur de l'agence de notation, c'est d'abord parce que le pays pourrait être pénalisé par les remous de la crise de la zone euro. «Dans la mesure où les problèmes de la zone euro entraînent une restriction du crédit, les perspectives de l'économie française pourraient être affect

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant